Les écoles de Philadelphie reçoivent une subvention pour améliorer l’alphabétisation par l’art

{pixabay|100|campagne}

Les écoles de Philadelphie reçoivent une subvention pour améliorer l’alphabétisation par l’art

Les écoles de Philadelphie et le Philadelphia Arts in Education Partnership (PAEP) ont établi une bonne histoire de travail en 2006 avec le succès du « Artist in Residence Program ». Dans le cadre de cette initiative, le Philadelphia Schools’ Office of Creative and Performing Arts s’est associé au PAEP pour placer des artistes en résidence de dix jours dans des écoles sans spécialistes en art ou en musique. Artistes et enseignants ont travaillé ensemble pour intégrer l’alphabétisation et l’enseignement des arts à plus de 14 000 élèves dans certaines écoles de Philadelphie. Bien que les participants au projet affirment avoir réussi, un rapport complet du modèle sera disponible à la fin de 2007.

Apparemment, le ministère de l’Éducation a confiance dans le programme. Les écoles de Philadelphie poursuivront ce modèle réussi grâce à une subvention du ministère de l’Éducation pour financer Art Bridges au cours des quatre prochaines années. Art Bridges fournira à 5 écoles des artistes sur place qui formeront les élèves et collaboreront avec les enseignants pour atteindre les objectifs de l’État et les objectifs locaux en matière d’alphabétisation.

Le but de l’initiative est de permettre aux écoles de Philadelphie d’améliorer le rendement scolaire en lecture, d’améliorer l’attitude des élèves envers eux-mêmes et l’école, d’aider les titulaires de classe à intégrer les arts et la littératie, d’améliorer la capacité des enseignants et leur compréhension du programme de base. Les écoles de Philadelphie offriront un perfectionnement professionnel continu aux artistes et aux enseignants participant au projet. Les artistes représenteront des organismes comme la Philadelphia Theatre Company et le Clay Studio. Les poètes, les dramaturges et les artistes sont au nombre de ceux qui y participent.

Le pont proposé fonctionnera en ciblant les élèves de 4e, 5e et 6e année des écoles de Philadelphie qui ne réussissent pas bien pendant les quatre années de la subvention. Les élèves  » difficiles à rejoindre  » seront motivés par des activités créatives liées à des œuvres littéraires spécifiques et guidés par des normes de littératie. Les écoles de Philadelphie ont été sélectionnées en fonction des critères suivants : une école élémentaire de quartier abritant au moins deux classes de 4e, 5e et 6e année ; l’école doit employer un spécialiste en art et en musique ; et elle doit être définie comme ayant un faible rendement selon les indicateurs de progrès annuels adéquats. Les écoles qualifiées de Philadelphie qui se sont portées candidates ont ensuite été choisies par tirage au sort.

Depuis que le président Bush a mis en application la loi « No Child Left Behind Act » en 2002, les grands districts scolaires urbains, comme les écoles de Philadelphie, ont été mis au défi de trouver des moyens de respecter les nouvelles normes. La mise en place d’un programme d’études axé sur les arts à un moment où la plupart des écoles ont recours aux mathématiques et à la lecture pour améliorer les résultats aux examens d’État est une approche très différente. Pourtant, la plupart des éducateurs des écoles de Philadelphie l’approuvent.

Depuis le début de l’éducation publique, la question de savoir comment rejoindre les étudiants issus des milieux socioéconomiques défavorisés et minoritaires de la ville et établir des liens avec eux a laissé perplexes les administrateurs perplexes. Les écoles de Philadelphie continuent de faire face à des problèmes d’absentéisme scolaire, de taux élevés d’abandon scolaire, de roulement du personnel enseignant et de faibles résultats scolaires. Si les écoles de Philadelphie peuvent réussir avec cette approche, l’impact sur l’éducation artistique et l’éducation des élèves à risque pourrait être énorme.

{amazon|100|campagne}

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *